La température de couleur représente la relation comparative entre l’aspect d’une feuille de papier parfaitement blanche sous différents types de lumière, son unité est exprimée en degrés Kelvin.

 

Habituellement, on distingue trois groupes de température de couleur:

 

  • Lumière chaude: (températures de couleur entre 2.800 ºK et 3.500 ºK). Équivalent à la lumière produite par les ampoules à incandescence et les ampoules halogènes.
  • Lumière neutre: (températures de couleur entre 3.800 ºK et 4.500 ºK). Les experts disent que c’est la lumière la plus naturelle.
  • Lumière froide: (températures de couleur supérieures à 5.000 ºK). Equivalent à la lumière d’une journée très ensoleillée ou nuageuse. L’un des avantages de la lumière froide est qu’à la même intensité, elle fournit un plus grand nombre de lumens, ce qui génère une meilleure perception de la luminosité.

Les écrans à LED de basse qualité ont des températures de couleur fixes, car leur électronique ne leur permet pas d’être régulés. Les écrans à LED les plus avancés sont dotés de systèmes qui permettent la calibration de l’image à des températures de couleur de 3.000 K à 6.500 K.

RÉGLAGE DE LA BALANCE DES BLANCS ET DE LA TEMPÉRATURE DE COULEUR

La balance des blancs (white balance, WB) est un contrôle de divers dispositifs numériques de reproduction d’image qui sert à équilibrer les niveaux des couleurs de base rouge, vert et bleu (RVB) de sorte que la partie la plus claire de l’image apparaisse en blanc, et la partie la moins claire en noir. Si nous effectuons correctement la balance des blancs, ces blancs et ces noirs seront purs, ils n’auront aucune dominance de couleur. Sinon, les blancs auront une dominante bleutée si les LED ont tendance à avoir des températures de couleur froide, ou jaunâtre si elles ont tendance à voir des températures de couleur chaude.